Une équipe administrative à votre service

telephone1

Etape 1

Nous contacter pour une prise de rendez vous, afin d'étudier votre projet.
Rencontre22

Etape 2

Nous nous rencontrons et réalisons un point ensemble sur vos besoins et votre situation professionnelle ainsi que sur les solutions de prise en charge.
etudeprojet3

Etape 3

Notre équipe de professionnels vous accompagne dans votre recherche de financements et dans l'élaboration de votre dossier ainsi que son suivi.
Formation4

Etape 4

Suite à notre accompagnement vous nous rejoignez sur l'action de formation qui répond à vos besoins.

Des solutions adaptées pour chaque profil

  • Région Midi-Pyrénées
  • Places financées par la région Midi-Pyrénées ou demande de prise en charge auprès de la région en accès individuel. Nous consulter pour les conditions.

  • Pôle Emploi
  • Aide Individuelle de Formation après validation par le conseiller Pôle Emploi; possibilité d'utiliser les droits au DIF portable en complément de l'AIF.

  • CIF
  • Prise en charge dans le cadre du Congé Individuel de Formation CDD si 24 mois mois d'activité sur les 5 dernières années ( en cdi, cdd, interim ) dont 4 mois en CDD spécifiquement sur les 12 derniers mois.

  • Plan de formation AFDAS ( 48, 88 ou 130 cachets/jours de travail selon votre situation sur les 2 dernières années ).
  • DIF Droit Individuel de Formation ( contactez l'afdas pour connaître le nombre d'heures à disposition ).
  • Congé Individuel de Formation AFDAS ( 220 cachets/travail sur les 5 dernières années requis ).

  • Salariés sous contrat CDD
  • Prise en charge dans le cadre du Congé Individuel de Formation CDD si 24 mois mois d'activité sur les 5 dernières années (en cdi, cdd, interim) dont 4 mois en CDD spécifiquement sur les 12 derniers mois.

  • Salariés sous contrat CDI
  • - Plan de formation entreprise (sur les fonds formation de l'entreprise avec l'OPCA collecteur du secteur).

    - Droit Individuel de Formation

    - Congé Individuel de Formation CDI (si deux ans d'ancienneté consécutifs ou non en tant que salarié CDI dont au moins un an dans la même entreprise ).

  • Intérimaire
  • Prise en charge FAFTT (1600 heures d'intérim requises sur les 18 derniers mois ).

  • Indépendants, chefs d'entreprise non salariés
  • Prise en charge possible dans le cadre de l'AGEFICE.

  • Professions libérales
  • Prise en charge possible par le FIFPL.

  • Artisans
  • Prise en charge possible par le FAF ( Fond d'Assurance Formation ).

  • Prise en charge AGEFIPH.
  • Prise en charge dans le cadre du Congé Individuel de Formation CDD si 12 mois mois d'activité sur les 5 dernières années ( en cdi, cdd, interim ) dont 4 mois en CDD spécifiquement sur les 12 derniers mois.
  • Prise en charge des contrats alternances en professionnalisation ou apprentissage.

Prises en charge spécifiques

Convention de Sécurisation Professionnelle

Financement possible dans le cadre de la convention CSP consécutive à un licenciement économique.

Pour quelles actions ?

Pôle Emploi aide le bénéficiaire à élaborer son projet de reclassement et ainsi définir son plan de sécurisation professionnelle. Cela peut se traduire par des mesures d’accompagnement, des formations et des périodes de travail. Il est possible de mobiliser son CPF pour toute action éligible dans le cadre de ce dispositif

Indemnisation

En adhérant au CSP, le salarié a le statut de stagiaire de la formation professionnelle. Il perçoit l’ ASP (Allocation de Sécurisation Professionnelle) correspondant à 75 % de son ancien salaire brut, versée par Pôle Emploi pendant la durée du CSP.

Financement

Le FSPP (Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels ), l'Etat, et Opcalia, participent au financement. Par l’Indemnité Compensatrice de Préavis, l'employeur contribue aussi à son financement.